Voyages

Bienvenue à Menorca

J’ai envie d’entamer la section Voyage du blog pour vous amenez avec moi à travers le monde ! Histoire de bien commencer les choses, quoi de plus normal que de parler de mon premier « vrai » voyage. Première fois que je prenais l’avion, première fois que j’allais en touriste en amoureux à l’étranger et première fois que je découvrais des eaux transparentes. Ah oui, parce qu’il faut que vous sachiez d’ors et déjà que l’Homme et moi avons pour ambition de mettre les pieds dans le plus de mers et d’océans du monde possible ! Nos destinations ont donc bien souvent en commun la présence d’une plage proche de l’Hôtel !

Ceci étant dit, je souhaite donc vous présenter la petite île délaissée des Baléares, Minorque (ou Menorca en espagnol). Nous y sommes allé fin juin 2014 et j’en ai pris plein les yeux. Pour ce premier voyage nous sommes partis en « all inclusive » à l’Oasis Roc Park Hotel, près de la ville de Ciutadella. Nous sommes passés par l’agence de voyage Thomas Cook et nous avons été très satisfait du confort et du rapport qualité prix.

Fiche descriptive

L’avantage de Menorca c’est que l’ile est encore très peu touristique et on y retrouve des paysage sauvages et surtout très variés. Nous avons visité tous les jours une nouvelle plage en se déplaçant grâce aux bus de la ville (nous avions un arrêt de bus juste à côté de l’hôtel pour nous amener en 15 minutes à Ciutadella et de là nous avions 4 bus pour rejoindre les différents spots (à 1,15 euros le ticket de bus c’est rentable) !

Ciutadella, la ville

Ciutadella est une ville calme, arborée de palmier avec quelques petites boutiques artisanales pour acheter des souvenirs. Nous aimions bien nous promener sur le port en mangeant une des meilleures glace que j’ai pu goûter de ma vie !

Ciutadella (23)

Ciutadella (3)

Calas Piques, la plage privée de l’hôtel

L’hôtel disposait, en plus de la piscine, d’une plage privée charmante bien que petite. Eau transparente et sable à portée de pied, c’est toujours agréable. Comme nous étions hors saison (dernière semaine de juin), nous avions souvent la plage pour nous tout seul !

Calas Piques (Oasis Roc Park) (75)Calas Piques (Oasis Roc Park) (5)Calas Piques (Oasis Roc Park) (81)

Cala La Vall, la plage touristique classique

Première virée en bus et première et unique déception : nous sommes tombés sur une plage classique que l’on pourrait aisément trouver en France, la transparence de l’eau en plus. C’est le seul endroit ou nous avons vu beaucoup de touriste et pourtant c’est la plage la plus « moche » de notre séjour !

Cala Le Vall (3)

Cala en Forcat, mon maxi giga coup de cœur

Si je devais faire un patronus, ce sont mes souvenirs de cette « plage » que je choisirai. La crique est magnifique, l’eau tellement transparente qu’elle nous permet de voir les splendides fonds marins sans masque ni tuba (qu’est ce que j’aurai aimé connaitre le snorkeling à cette époque et plonger voir tout ça de plus prêt). L’eau était chaude, il n’y avait quasi personne (il n’y a pas de plage, il faut aimer se poser dans les rochers !). On voyais de nombreux poissons et nous avons même eu droit à une sorte de cormoran en pleine partie de pêche qui nageait avec nous. Ces souvenirs sont vraiment précieux ! Et en plus, c’était à quelques minutes à pied de l’hôtel, nous y sommes donc retournés deux fois…

Cala en forcat (17)Cala en forcat (2)

Cala en forcat
A ce moment là j’étais la personne la plus heureuse du monde ! Regardez moi cette transparence !

Son Saura, la plage au sable blanc

Son Saura est une plage magnifique au sable blanc et à l’eau turquoise. La véritable plage de carte postale ! On a passé notre temps à jouer avec les petites vagues.

Son Saura (2)Son Saura (11)

Cala en Turqueta, sauvage et touristique à la fois

Turqueta, c’est la plage qu’on voit partout sur les cartes postales et qui nous faisait rêver. C’était la plage la plus éloignée que nous avons visitée (1h de bus dans les chemins de campagne). Il faisait une chaleur incroyable et il y avait très peu d’ombre… Heureusement le paysage valait le coup. Par contre, manque de bol : l’eau était envahi de mini méduse rouge urticantes… pas de baignade ce jour là 😥 ! Du coup c’était lecture sur la plage et balade dans les « bois ».

Cala turquetta (5)

Cala turquetta (15)

Voilà, j’espère vous avoir fait voyager avec moi et vous avoir donné envie de découvrir la belle Menorca avant qu’elle ne devienne trop touristique…

Et vous alors, vous avez des destinations qui ont fait battre votre petit cœur ?

Publicités

4 commentaires sur “Bienvenue à Menorca

  1. justement tu as accès au place VIP XD je rigole et j’espère ne pas te choquer, en réalité je compatis tout à fait. Je me suis fait une entorse en Thaïlande et déjà avec juste une béquille ça a été la galère alors je n’ose imaginer en fauteuil… –‘ Quand aura t’on un monde ouvert à tous ?!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s