DIY et créations

La sirène qui fêtait Halloween

Qui dis nouveau blog dit aussi reprise des défis créatifs et notamment celui que je suis depuis des années : le P12 créatif organisé depuis quelques temps par miss cata. Ce mois-ci le thème était Halloween. Bon, il faut dire que je ne suis vraiment pas fan de cette fête que je trouve un peu trop lugubre, surtout en cette période où j’ai envie de tout sauf de penser à la mort. Dans le même esprit, je préfère la fête colorée del dia de los muertes célébrée le 2 novembre au Mexique. Du coup pour ma participation au P12 que je voulais malgré tout faire, je me suis remise doucement au modelage en pâte polymère. J’ai fait de nouveau une sirène prête à célébrer Halloween en arborant un look un peu mexicain.

IMGP6852

Bon, si je veux progresser en modelage il faudrait que je fasse plus d’une sirène par an quand même mais bon, je l’aime bien malgré ses nombreux défauts. J’aime toujours autant mêler les différents média pour donner vie à mes petites sirènes : coquillages ramassés sur les plages (françaises et thaïlandaises pour le coup), chaîne à bille, strass, maquillage pour les reflets de la queue… Les finitions sont vraiment ce que je préfère !

 

 

Et vous, vous aimez Halloween ?

Publicités
DIY et créations

Mon sac d’automne cousu main

En 2015, lorsque je me suis rendue au salon CSF j’avais flashé sur ce joli jacquard de la boutique Henry et Henriette. Quelques stands plus loin, j’ai craqué sur le galon pompon turquoise de la boutique Atilolou. Ne me manquait plus que la doublure et j’ai trouvé mon bonheur chez motif personnel. Ajouter à cela quelques morceaux de cuir et un fermoir cartable venant de différentes OUUF et on obtient un superbe projet de sac…

IMGP6834

J’avais une idée tellement précise du sac de mes rêves que je n’ai jamais trouvé de patron pouvant m’aider alors j’ai attendu deux ans. Deux ans que je pense à ce sac et qu’il reste à l’état de croquis dans mon carnet de création… Et puis Rainette, ma chère Laure, m’a mise au défi de reprendre la couture. Pour se motiver mutuellement, nous devions nous montrer chaque dimanche nos projets terminés. Grâce à elle, j’ai eu le courage de me lancer dans la création du patron et même s’il est loin d’être parfait, il ressemble d’extérieur parfaitement à ce que j’imaginais et j’en suis très fière !

IMGP6837IMGP6843IMGP6840

Et vous, vous avez des projets merveilleux que vous peinez à réaliser ?